Emmanuel Macron ouvre la voie à une réduction des troupes françaises au Sahel

Emmanuel Macron ouvre la voie à une réduction des troupes françaises au Sahel

19 janvier 2021 Non Par La Redaction

Lors de ses traditionnels vœux aux armées mardi à Brest, le président Emmanuel Macron a ouvert la voie à une réduction des effectifs militaires français déployés au Sahel. Le chef de l’État n’a cependant pas donné plus de précisions.

Il n’y a ni chiffres, ni calendrier. Emmanuel Macron a évoqué, mardi 19 février, lors de ses voeux aux armées la possibilité de réduire le nombre de soldats français de la force Barkhane déployés au Sahel.

« Les résultats obtenus par nos forces au Sahel, conjugués à l’intervention plus importante de nos partenaires européens, vont nous permettre d’ajuster notre effort », a déclaré Emmanuel  Macron à  Brest.

La force Barkhane qui combat les groupes jihadistes principalement au Mali et au Niger compte actuellement 5 100 soldats, dont 600 ont été envoyés en renfort il y a un an après le sommet de Pau réunissant le président français et ses alliés du « G5 Sahel ».

55 soldats français ont été tués au Sahel depuis 2013 dans les opérations Serval puis Barkhane.

Avec AFP et Reuters